contact:06.08.84.71.03

mots peints sur bois : 2000-2009

 

L'écriture est du dessin noué autrement, disait Jean Cocteau.

 

Mais à tellement vouloir la lire, on en oublie de l'observer et les mots ne sont plus vus.

Mon travail de peinture consiste à ré-enchanter le signe, à le ré-ancrer dans une pâte émotionnelle riche. Véritable antithèse du texte "propre" sorti de nos imprimantes.

Si, au départ, j'ai pris plaisir à jouer des couleurs, marquée notamment par Hundertwasser, j'ai ensuite cheminé vers toujours plus de sobriété.

Les mots se sont peu à peu estompés jusqu'à disparaitre...ne laissant que l'évocation du geste écrit.

Un geste qui, se faisant plus rare, va trouver - j'en suis convaincue - des saveurs nouvelles.

Invitation à prendre un vers en donnant à voir les mots des poètes,

Invitation également à la méditation au travers des mots des philosophes et des textes sacrés

Lorsqu'un seul mot suffit...

Les lettres en tant que telles ont beaucoup à nous dire.

Telles de petits elfes, elles peuvent nous raconter bon nombre d'histoires lorsqu'elles se mettent à danser toutes ensemble.

Les mots ont disparu, le geste graphique seul est resté.

Et qui sait, peut-être, en dit-il plus long que bien des longs discours...

 

Oui, vous avez bien lu : langues du bois.

Car sont bien mauvaises et insultantes les langues qui ont rapproché le bois de cette notion d'hypocrisie voire  de lâcheté.

Ici, loin des langues de bois de tous acabits, le bois a de la veine et se livre à nous, dans une mise à nu rehaussée.

Au-delà ou en-deça des mots, il y a l'indicible

Alors, chut ! ...

Please reload

ç