contact:06.08.84.71.03

MES PAPIERS

papiers imprimés et autres : 2003 à ce jour

 

Le papier m'enchante, m'émeut, me parle, me chuchote...bref, j'en suis amoureuse. Raide dingue.

Le papier sait passer de la discrétion la plus subtile à l'ostentation la plus agaçante, s'entremêler à notre quotidien comme aux moments exceptionnels, supporter bien des mots, passer du poche à la Pléiade, du catalogue au carnet intime, de la serviette à la cigarette,

Alors, je ne résiste pas : je le prends à pleine brassées, sous toutes ses formes et je le fais parler, sous la violence du déchirement ou dans la douceur des enroulements.

Écoutons le ensemble...:

 

 

Livres-objets, objets de poésie : voici quelques éléments de ma BNF: bibliothèque naïvement fabriquée.

A l'heure où le livre sent l'appel du grand ibouk, je lui donne un ancrage sensible et plastique au travers de sa matière papier.

Ancrage qui peut sembler naïf mais il ne faut pas s'y fier: la délicatesse des teintes et des matières peut parfois cacher un message subversif...!

 

 

Hors de l'institut "B.N.F", légaux ou pas mais bien vivants, voici mes dicos lego.

Auto-psys que ces créations ? Allez savoir !

En tout cas, lorsque l'on déconstruit et reconstruit les pages du dico, on tue le père, d'une certaine façon. Pauvre Robert...

 

De mes différents gestes accomplis avec la matière livres, émergent, dans une sorte de bas-côté, des petits riens qui me fascinent : reliures, pages blanches, marges ou juste quelques pages égarées...

Et même si les mots en sont souvent absents, ces petits riens, tels des fossiles, me parlent au creux de l'oreille.

Et voici ce qu'ils me disent :

 

 

 

Ah, ces cata-logues : leur logos ? du vent ! et quant à leur matière...une véritable cata pour nos forêts !

Mais je chaparde leur matière, pied de nez jouissif à ces objets  dont le but est de pousser à l'achat !

Et, dans un acte de retournement total, j'en fais matière à critiquer le consumérisme à tout-va : Catalogues-cata...combles

Heureusement, j'en fais également des cata...marrants voguant sous un air poétique, histoire de respirer un peu l'air du grand large...

 

 

In, les magazines ? In ou ânes, intellos ou féminins, ils ont les mêmes envahisseurs : des publicités, véritable trésor pour un esprit subversif créateur: des mots tellement affligeants qu'ils en deviennent intéressants. Alors, merci la pub ? Non, faut tout de même pas exagérer...

 

 

Dans la famille kiosque à journaux, je demande... les journaux.

Ils veulent me dire des choses ? Je vais leur en faire dire d'autres.

Esprit de contradiction oblige...

Please reload

Eh oui ! Même les feuilles de chou

peuvent me nourrir.

Histoire d'avoir la patate

devant leur extrême indigence...